Cliquez

pour

signer

X
En signant ce formulaire, j’accepte que les informations saisies soient traitées uniquement dans le cadre du projet de signature du PACTE SANTÉ SERVICE PUBLIC.

Initiative soutenue par la mutualité fonction publique

Merci pour votre signature

La fragilité des agents
publics en chiffres

En 2018, la MFP a créé l’Observatoire MFP des fragilités sociales avec pour intention première d’établir un constat précis et objectif sur les fragilités des agents des trois versants de la Fonction publique. Une première enquête menée en 2018 a permis de mieux comprendre le lien que les agents publics établissent entre leur activité professionnelle et leur santé. Afin d’en connaître l’évolution, une nouvelle enquête sera menée au cours du 1er trimestre 2021.
La situation des fonctionnaires
au quotidien est marquée par l’existence
de 3 grandes fragilités
1
Le sentiment, pour une majorité d’entre eux, que les enjeux de santé et de bien-être au travail sont mal pris en compte par leur employeur.
Des conditions de travail qui altèrent, pour certains d’entre eux, leur santé.
2
3
Des conséquences de leur activité professionnelle sur leur état psychologique.
coeur
87%
des agents de la Fonction publique sont satisfaits de remplir une mission d’intérêt général.
35%
ont le sentiment que leur travail dégrade leur santé aujourd'hui et 51% s'attendent à un impact accru à l'avenir.
57%
des agents ont le sentiment que leur employeur n'est pas suffisamment actif pour leur bien-être au travail.
des êtres surexposés
Le corps tiraillé
Le mental malmené

épuisement
28%
pensent que le "burn-out" doit être reconnu comme maladie professionnelle
médecine
du travail
50%
des agents ne sont pas satisfaits de la fréquence des visites à la médecine du travail
travail &
fatigue physique
84%
des agents affirment se sentir fatigués dont 38 % souvent
travail &
fatigue mentale
75%
déclarent se sentir stressés dont 30% souvent
Le personnel hospitalier est la population la plus touchée par les fragilités
Les agents de la Fonction publique hospitalière déclarent régulièrement
66 % rester longtemps debout
59 % travailler la nuit et/ou le week-end
50 % subir des rythmes de travail contraignants
44 % déplacer des charges lourdes
Impact psychologique et physique du travail au quotidien
44 % déplacent des charges lourdes
57 % se sentent fatigués
56 % ressentent des douleurs physiques liées à leur travail
40 % se sentent stressés
Étude Observatoire MFP des fragilités sociales et Harris Interactive, menée en juin 2018 auprès de 1 507 agents publics âgés de 18 à 65 ans en activité, représentatifs des trois versants de la Fonction publique (État, territoriale, hospitalière) et des 3 catégories (A, B, C). L’anonymat du sujet et du donneur d’ordre de l’étude a été respecté pour ne créer aucune influence et donc aucun biais.
Télécharger l'étude Observatoire MFP des fragilités sociales (1.90Mo)