Cliquez

pour

signer

X
En signant ce formulaire, j’accepte que les informations saisies soient traitées uniquement dans le cadre du projet de signature du PACTE SANTÉ SERVICE PUBLIC.

Initiative soutenue par la mutualité fonction publique

Merci pour votre signature

La fragilité des agents
publics en chiffres

En 2018, la MFP a créé l’Observatoire MFP des fragilités sociales avec pour intention première d’établir un constat précis et objectif sur les fragilités des agents des trois versants de la Fonction publique. Une première enquête menée en 2018 a permis de mieux comprendre le lien que les agents publics établissent entre leur activité professionnelle et leur santé. Afin d’en connaître l’évolution, une nouvelle enquête a été menée au cours du 1er trimestre 2021. En voici les résultats :
La situation des fonctionnaires
au quotidien est marquée par l’existence
de 3 grandes fragilités
1
Le sentiment, pour une majorité d’entre eux, que les enjeux de santé et de bien-être au travail sont mal pris en compte par leur employeur.
Des conditions de travail qui altèrent, pour certains d’entre eux, leur santé.
2
3
Des conséquences de leur activité professionnelle sur leur état psychologique.
coeur
89%
des agents de la Fonction publique sont satisfaits de remplir une mission d’intérêt général.
31%
ont le sentiment que leur travail dégrade leur santé aujourd'hui et 47% s'attendent à un impact accru à l'avenir.
44%
des agents ont le sentiment que leur employeur n'est pas suffisamment actif pour leur bien-être au travail.
2020, Impact
de la crise sanitaire
et conditions
de travail
des agents publics
45% des agents publics
ayant travaillé déclarent que cette situation a généré plus de difficultés dans l'exercice de leurs fonctions
Charge de travail accrue
64%
des agents de Fonction publique hospitalière ont connu des difficultés en ce qui concerne leur charge de travail, (47% pour l'ensemble des agents)
Isolement
43%
des agents publics entre 25 et 34 ans se sont sentis plus isolés
Désorganisation du travail
43%
des agents de Fonction publique ont connu des difficultés en ce qui concerne l’organisation de leurs tâches au quotidien
des êtres surexposés
PSC : un niveau d'information des agents de la fonction publique largement perfectible
PSC et santé au travail
44%
des fonctionnaires se déclarent mal informés sur les questions de protection sociale et les enjeux liés à la santé au travail (risques professionnels etc.).
Un projet de réforme méconnu
31%
des fonctionnaires déclarent avoir déjà entendu parler du projet de réforme concernant la protection sociale complémentaire (PSC).
La solidarité actifs / retraités
89%
de ceux qui ont entendu parler du projet soutiennent l’idée que celui-ci prévoie de protéger aussi bien les actifs que les retraités.
Le corps tiraillé
Le mental malmené

épuisement
87%
pensent que le "burn-out" doit être reconnu comme maladie professionnelle
médecine
du travail
52%
des agents ne sont pas satisfaits de la fréquence des visites à la médecine du travail
travail &
fatigue physique
83%
des agents affirment se sentir fatigués dont 36 % souvent
travail &
fatigue mentale
73%
déclarent se sentir stressés dont 31% souvent
Le personnel hospitalier est la population la plus touchée par les fragilités
Les agents de la Fonction publique hospitalière déclarent régulièrement
59 % rester longtemps debout
51 % travailler la nuit et/ou le week-end
53 % subir des rythmes de travail contraignants
42 % déplacer des charges lourdes
Impact psychologique et physique du travail au quotidien
46 % se sentent fatigués
42 % ressentent des douleurs physiques liées à leur travail
34 % se sentent stressés
Enquête réalisée en ligne du 29 janvier au 15 février 2021. Échantillon de 1 502 personnes, représentatif des agents de la fonction publique âgés de 18 à 65 ans. Méthode des quotas et redressement appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, versant de la fonction publique (État, territoriale, hospitalière), catégorie (A, B, C) et région de l’interviewé(e). L’anonymat du sujet et du donneur d’ordre de l’étude a été respecté pour ne créer aucune influence et donc aucun biais.
Télécharger la dernière étude Observatoire MFP des fragilités sociales (1.90Mo)
Télécharger la note de synthèse (300Ko)